La sophrologie

 

Une méthode d’aide à la personne à médiation corporelle 

Créée dans les années 60 par A. Caycedo, neuropsychiatre, la sophrologie est une méthode d’aide à la personne qui propose un ensemble de techniques à médiation corporelle. Ces techniques sont basées sur la pratique de la respiration en conscience; des exercices de tension-détente musculaire; des mouvements doux issus du yoga qui permettent de prendre conscience de nos régions corporelles; la visualisation d’images ou évocations positives (puisées dans notre propre expérience de vie); des temps de méditation.

Les exercices pratiqués favorisent la détente à la fois physique et mentale. Une meilleure qualité de présence à son corps et à ses ressentis favorise la conscience de nos ressources personnelles et donne plus aisément accès à des solutions constructives.

La praticienne ou le praticien guide la séance et transmet la méthode par sa voix.

Après des années de pratique personnelle et d’exercice du métier de sophrologue, j’aime faire la proposition suivante :  la sophrologie permet de créer un espace dans lequel agir.

Quelques domaines d’intervention de la sophrologie à tous les âges de la vie

Utilisée au départ dans le domaine médical et clinique, la sophrologie présente aujourd’hui un caractère social, préventif et pédagogique.

En accompagnement aux soins médicaux : douleurs chroniques, gestion des traitements médicaux au long cours, migraines, acouphènes, préparations pré et post opératoires, aide aux accompagnants des personnes malades…

En accompagnement au mieux-être quotidien : bien vivre les différentes étapes de l’enfance, bien vivre les différentes étapes du grand âge, retrouver la confiance, l’estime de soi, apprendre à se concentrer, améliorer son sommeil, se détacher des addictions, des phobies, gérer le stress,  la dépression de la meilleure façon possible…

En accompagnement à des moments clés de l’existence : anticiper, préparer un événement type concours, examen, compétition sportive, entretien professionnel, prise de parole en public, changement de vie personnelle et professionnelle, l’arrivée d’un nouvel enfant…

Comment s’organise une séance de sophrologie

Une séance individuelle type, dure environ 60 mn et s’organise en 3 temps :

  • Le dialogue pré-sophronique : temps d’échange pour comprendre les attentes, et faire un point sur les avancées depuis la séance précédente.
  • Un temps de pratique : mise en œuvre de techniques dynamiques et / ou statiques selon le protocole établi.
  • Le dialogue post-sophronique : temps d’échange où le pratiquant s’exprime sur le vécu de la séance.

Une séance de groupe type, dure environ 1h et s’organise autour des 4 premiers degrés de la Relaxation Dynamique
Un temps d’échange et de partage des ressentis de la séance est toujours prévu.

Un atelier sur une thématique particulière dure 2h 

Les 4 spécificités qui en font de la sophrologie une méthode différente 

Elle favorise une détente à la fois physique et mentale. En effet, vivre l’expérience de ma détente corporelle m’aide à prendre de la distance avec mes cogitations mentales et conflits internes ce qui me permet aussi d’accéder plus aisément à des solutions constructives.

Elle invite à accueillir « ce qui est ». Les tensions, les anxiétés, les émotions considérées comme étant négatives, les empêchements divers… voire, à l’acmé du concept, le fait même d’accueillir ce qu’il nous est impossible d’accueillir à un moment donné. Lorsque j’accepte ouvertement « ce qui est », sans a priori, je créée de l’espace pour modifier ce qu’il me paraît important de modifier mais je créée aussi de l’espace pour saisir et cultiver tous les aspects positifs de mon existence. Alors oui, on peut dire que la sophrologie va m’aider à repérer ce qui ne va pas très bien afin de me donner la possibilité de repérer ce qui va plutôt bien ainsi que les bonnes sensations qui en découlent, puis à tirer les bénéfices au quotidien.

Elle tient compte de la particularité de chacun•e. Plutôt que d’offrir un « prêt à bien-être » collectif, la sophrologie propose des techniques qui font appel aux ressources personnelles et particulières de l’individu. J’apprends donc à puiser de manière illimitée dans le matériau le plus puissant qui soit, à savoir ma propre expérience de vie, et plus particulièrement, ce qui a été bon pour moi + ce qui est bon pour moi + ce qui sera bon pour moi.

Elle est à portée de la main. Un dernier point qui fait de la sophrologie un outil précieux au quotidien. Les exercices sont simples d’accès, relaxants, accessible à tout le monde, à tous les âges. Il est possible de les insérer dans un quotidien souvent encombré. Avec un peu d’entrainement, elle devient un rendez-vous avec soi-même, une gymnastique de vie sereine.